Gravure de PCB

Plusieurs propositions nous ont été faites pour permettre la réalisation de circuits imprimés depuis l’atelier SoFAB. Il y a deux écoles : la gravure chimique avec des procédés anciens (perchlo) ou plus modernes (acides), ou bien la gravure anglaise avec une fraise qui vient détourer les pistes sur une plaque de cuivre.

La première solution plait beaucoup aux amateurs qui ont des petites quantités de produits chimiques à manipuler et surtout à éliminer, en espérant qu’ils le fassent dans le respect de l’environnement. Mais ce n’est pas adapté à un lieu accueillant du public et s’adressant aussi aux novices.

La seconde solution est déjà mise en pratique au sein de l’association Pobot avec une fraiseuse (routeur) CNC suffisamment précise pour permettre de réaliser des circuits avec composants montés en surface (CMS). Cette méthode peut paraître lente mais il faut rappeler que SoFAB est destiné à la réalisation de prototypes uniques, donc la plupart des circuits réalisés seront des tests d’intégration de composants, c’est-à-dire des adaptateurs (“breakout” en anglais dans les boutiques en ligne) et des cartes modulaires de petite taille, assemblée à d’autres.

En attendant un don ou un budget permettant de s’équiper d’une mini-fraiseuse automatique, nous proposons de réaliser cette fraiseuse CNC avec la découpe de montants au laser et la réalisation des pièces mécaniques avec l’imprimante 3D :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *